We care for…

First things first

Initié en 1964, par le designer britannique Ken Garland, son manifeste, suivi à l’époque par une poignée de 22 graphistes, demandait un renversement des priorités en faveur d’une communication graphique plus utile et plus durable.

Cette idée, qui nous guide depuis nos débuts, face aux défis (sociaux, écologiques et économiques…) auxquels notre planète est confrontée, nous paraît encore plus pertinente.

Total local

Nous nous amusons à répéter à nos clients que le choix d’un imprimeur doit pouvoir s’apprécier à vélo en nombre de coups de pédales et dans une gestion maitrisée du temps et des énergies fossiles, en d’autres termes, que le rayon d’action soit le plus local possible.

Nous encourageons ainsi nos prestataires suisses et prioritairement genevois à se démarquer en misant sur la qualité de leurs prestations. Nous favorisons la rencontre et le dialogue d’acteurs locaux; texteurs, photographes, photolithographes, stylistes, codeurs, papetier, imprimeurs et relieurs.

Design ethics

Le design doit-il faire du design pour du design ou peut-il servir une fonction plus large? Quelle pourrait être cette fonction? Le message doit-il être érigé par le produit ou un consensus peut-il être trouvé? La notion de service nous tient à cœur et nous semble bien plus opportune du moment où cette dernière ne se résigne pas à obéir aveuglément aux règles du marché.

“Un pas de côté” ou comme le nommait Alan Fletcher dans son ouvrage “The Art of Looking sideways” nous séduit tout particulièrement, de par sa radicalité et son sens oblique du compromis. L’aventure humaine, le sinueux chemin qui mène à la “finalité” des projets qui nous sont confiés nous passionne.

Nous souhaitons vivre décemment des idées et du savoir-faire que nous pouvons apporter à nos clients. Nous sommes convaincus qu’il n’existe pas de jeu sans règles. Un projet est viable et vaut la peine d’être explorer du moment où les limites de temps, d’argent et d’effort sont équitablement réparties.

Graphic resilience

Nous militons depuis plus de 20 ans pour un design engagé et durable, en privilégiant des filières peu gourmandes en énergie. Que cela soit dans la choix de nos hébergeurs internet, du nombre de couleurs, du tirage, du type de papier, de son grammage, du nombre de pages, de la compression des images, du nombre de JavaScripts, tout est pris en compte dans les moindres détails afin d’alléger la facture écologique.

Il n’y a pas de date de péremption sur nos approches graphiques, nos logos ou nos mises en page. Il n’y a pas non plus de volonté de vous pousser à consommer ce dont vous n’auriez pas besoin. Nous souhaitons en toute transparence pouvoir vivre du savoir-faire que nous avons acquis et pouvoir vous en faire bénéficier.

No cookies

Le règlement No.2016/679, dit règlement général sur la protection des données (RGPD, ou encore GDPR, de l’anglais General Data Protection Regulation), a été adopté par la Confération Hélvétique et est rentré en vigueur le 25 mai 2018.

C’est une bonne chose, mais cela ne nous convenait pas. Nous préférons ne pas toucher du tout à vos données, d’être plus radical et avons opté pour une transparence totale.

Le site que vous consultez à présent a été conçu et codé en fonction de cette variable. Par conséquent aucun cookie (biscuit), ni mouchards ne sont et ne seront entreposés sur nos serveurs et aucun pop-up ne viendra perturber vos lecture et vous demander permission et approbation.